Advertisements

La date limite de dépôt des listes de candidatures pour les élections locales prochaines, est prévue pour ce mercredi 20 décembre 2017. A Conakry, les Commissions électorales communales indépendantes  sont toujours à l’attente desdits dossiers.

Dans les communes de Kaloum, Matoto, Matam et de Dixinn malgré les dispositions prises pour satisfaire  les  candidats,  on  constate un manque d’engouement.

Advertisements

Même constat dans les différentes régions du pays. Les partis politiques ne semblent pas prêts. Dans la majorité des cas, les potentiels candidats ont de sérieux de dossiers (extraits de naissance, casier judiciaire, programmes de sociétés,…). A cela s’ajoute, des questions internes des partis politiques. En effet, certains candidats ne font pas l’unanimité et ont du mal à être accepté à la base. Autant, de situations qui compromettent le respect du calendrier électoral.

La Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI, va-t-elle jouer à la prolongation pour permettre aux partis retardataires à se mettre à jour? Wait and see.

Bouba DIALLO