Advertisements

Le ministre de l’énergie et de l’hydraulique  a procédé  à l’ouverture ce mercredi de l’atelier de Présentation pour la validation de l’étude de faisabilité de la centrale hydroélectrique d’Amaria.

Cette centrale fournira 300mega watt. C’est une initiative de la société chinoise TBEA qui est en charge de la construction de la dite centrale qui prendra 4ans.  AMARIA est  un site du fleuve Konkouré situé à 38km de tanènè plus précisément  dans la préfecture de Dubréka, une zone riche d’une potentialité d’hydroélectrique et minière. Ce site permettra à la guinée  de produire davantage d’électricité pour ses usines mais aussi pour la sous région.

Advertisements

Ce projet fait suite à une visite  du chef de l’Etat en 2016 en chine pour le renforcement des liens d’amitié et de coopération. Convaincu de la réussite de ce projet basé à kamsar, le Directeur général des affaires TBEA en guinée en explique la portée.

Les experts chinois et cadres du département de l’énergie discuteront de fond en comble pour la validation de ce projet.

Bouba DIALLO