Fait divers
Advertisements

L‘acte s’est produit au quartier Sanoyah dans la préfecture de Coyah située à une cinquantaine de kilomètres de la capitale guinéenne, Conakry.

Il s’agit de Mariama Korka, âgée de 6 ans habitants à la cimenterie dans Dubréka. Selon les explications de ses proches, la jeune fille aurait été enlevée par une femme qui l’aurait demandé de l’eau.

Elle passera au mons un mois, enfermée dans une maison et frappée à sang par ses bourreaux, un homme et une femme. C’est les pleures de la fillette qui auraient attiré l’attention des voisins qui, malgré l’absence des occupants de la maison des “ravisseurs’, entendaient apprend-t-on, des cris de détresse.

Advertisements

C’est ainsi que le chef de quartier a été alerté. Une fois sur les lieux, la dame’ravisseur’, a pris la poudre d’escampette. Son conjoint, lui, aurait été arrêté sur le champ.

Selon les informations, le chef de quartier et les autres habitants ont fait cette découverte macabre. La fillette a été retrouvée affaiblit avec des traces de blessures au dos. Visiblement a été séquestrée, sévèrement battue par ses ‘ravisseurs’.
Ses parents sont incossolables.

Boubacar DIALLO