Advertisements

Alpha Condé sera au bord de la Seine, les 11 et 12 avril, pour une dernière visite à François Hollande. Cette rencontre entre deux amis socialistes intervient au moment où le président français fait ses adieux à l’Élysée.

Tapis rouge, honneur militaire, dîner officiel à l’Élysée, tel est le menu de la visite d’État d’Alpha Condé en France. En effet, le président guinéen sera le dernier chef d’État à être reçu avec ce niveau de protocole par le président François Hollande. Il ne pouvait en être autrement, car l’amitié qui lie ces deux hommes d’État est de longue date. Aussi, les liens étroits qu’ils ont noués au sein de l’Internationale socialiste n’ont fait que se raviver au fil des années.

Advertisements

L’autre particularité de cette rencontre, c’est que les présidents français et guinéens exercent tous deux leurs derniers mandats. À en croire certaines sources bien introduites, ils pourraient par ailleurs évoquer leur retraite politique. Pour ce faire, l’actuel président en exercice de l’UA tentera de bénéficier d’un dernier soutien de l’ami Hollande avant son départ de l’Élysée. Cette visite intervient à un peu moins de deux semaines du premier tour de la présidentielle française (23 avril 2017). L’évocation des souvenirs, la nostalgie, les perspectives d’avenir seront autant de sujets qui seront passés en revue. L’approfondissement de la coopération bilatérale franco-guinéenne est également un point focal de cette rencontre d’État.

Notons que la Guinée est actuellement secouée par une fronde sociale. La grève des enseignants, suivie par celle des élèves et des étudiants, a occasionné des affrontements meurtriers. Le font politique pourrait également rentré en ébullition, car les acteurs politiques ne cessent de tomber d’accord sur leur désaccord. C’est dans ce contexte particulier que le président guinéen se rend dans l’Hexagone en avril prochain.

 

Source: Afrique sur 7