Advertisements

L’année 2016, s’annonce assez spéciale en Guinée. Après la fin de la crise sanitaire d’Ebola, le pays est confronté actuellement à une crise sociale avec des velléités de violences généralisées. Déjà, les différentes centrales syndicales comptent battre le pavé.