Advertisements

Un projet de connectivité destiné à 200 écoles sur toute l’étendue du territoire national a été lancé jeudi, par le président guinéen Alpha Condé, en présence de certains partenaires au développement.

Cette initiative du chef de l’Etat vise à qualifier l’enseignement dans les écoles du pays tout en introduisant l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la Communication (NTIC) dans les établissements scolaires et universitaires.

Advertisements

De 2014 à 2015, plus de deux cent cybers centres ont été réalisés dans les établissements scolaires et universitaires afin de faciliter l’accès des apprenants à l’usage des NTIC pour améliorer les conditions d’apprentissage en temps moderne.

L’introduction des NTIC dans les écoles guinéennes permettra de moderniser le système éducatif guinéen à l’image de plusieurs pays de la sous-région ouest africaine.

Ainsi, le projet prévoit l’équipement de cent sites à travers le pays à raison d’un lycée pour chaque préfecture, deux lycées pour chaque chef-lieu de région, trois lycées pour chaque commune de Conakry, trois collèges pour chaque commune de Conakry, dix établissements universitaires, et cinq centres professionnels.

La décision du président Condé de doter les écoles et universités guinéennes des centres pour la performance avec les outils des technologies d’informations et de la communication est salué par les enseignants mais aussi les élèves et étudiants bénéficiaires dans tout le pays.

Avec l’introduction de la fibre optique en Guinée depuis 2011 et sa distribution dans le pays grâce à la société chinoise Huawei, le pays va connaître bientôt une nette amélioration de son système de télécommunication.

 

Source: Xinhua