Advertisements

Moustapha Diaby (photo), le ministre guinéen des postes et technologie de l’information et de la communication, s’est rendu à Londres, en Angleterre, pour prospecter de nouveaux investisseurs capables de booster le grand secteur des télécoms. A travers le dynamisme recherché pour les télécommunications, le ministre veut faire de ce secteur un moteur de relance de l’économie nationale, ralentie par l’épidémie d’Ebola qui a mobilisé toutes les forces et l’attention de la Guinée dès 2014.

Membre de la délégation guinéenne conduite par le Premier ministre, Mamady Youla, au forum d’investissement et de commerce dédié à la République de Guinée, organisé le mercredi 24 février 2016 par le Developing Markets Associates DMA, en collaboration avec l’agence de promotion des investissements privés APIP-Guinée,

Advertisements

Moustapha Diaby, que cite Guinee News, a déclaré que son « département ne ménagera aucun effort pour la réussite du projet de développement que le président m’a confié dans ce sens ».

Le projet de développement du secteur des télécommunications dont parle Moustapha Diaby, pensé pour soutenir l’économie nationale, est détaillé dans le document de politique et stratégies nationales de développement des technologies de l’information et de la communication. Ce document prévoit la mise en place de l’économie numérique à travers, entre autres, le raccordement du pays aux câbles sous-marins de fibre optique, la mise en place un point d’échange Internet, etc.

L’objectif est de faire des TIC et télécoms « un catalyseur du développement des populations et de la croissance économique de la Guinée ».

(Agence Ecofin)