Advertisements

La formation pédagogique de 25 officiers de la gendarmerie nationale guinéenne qui a débutée le 26 Avril dernier a pris fin ce vendredi 04 mai 2018 au haut commandement de la gendarmerie nationale.

L’objectif de cette formation est d’appuyer la création de l’école des officiers de la gendarmerie nationale tout en formant les futures cadres de l’école. Elle a été organisée par le haut commandement de la gendarmerie nationale et la direction de la justice militaire en partenariat avec la coopération française.

Advertisements

Il y’a de cela trois ans le haut commandant de la gendarmerie nationale a sollicité la création d’une école des officiers pour former à la spécificité de l’emploi, les futures cadres de la gendarmerie nationale. A travers ce séminaire, 25 officiers et les intervenants ont été formés dans les domaines de la planification de l’organisation matérielle et humaine mais aussi dans la gestion de l’enseignement.

Cette formation des futures cadres de la gendarmerie nationale a été assurée par la mission de renforcement et d’expertise de la coopération française.

Au terme de cette formation, des satisfécits ont été décernés à l’ensemble des participants. Lieutenant Poline Toupou se réjouit de la connaissance pédagogique acquise au cours de la formation.

Selon le haut commandant de la gendarmerie nationale, Général Ibrahima Baldé, l’ouverture de cette école permettra de corriger l’écart existant entre l’ancienne  et la nouvelle promotion. Ces futures cadres de la gendarmerie renferment des sous-officiers qui ont des potentialités remarquables dont il est nécessaire de valoriser pour l’avenir de la gendarmerie guinéenne.

Bouba DIALLO