Advertisements

“La société civile africaine face au défi de la crise migratoire”, c’est le thème de la première conférence internationale qui s’est ouverte ce mercredi 27 décembre 2017 à Conakry.

C’est le parlement africain de la société civile qui organise l’événement sous le haut patronage du président de la République Professeur alpha Condé.

Advertisements

A l’occasion de l’ouverture de la conférence, le président de l’antenne guinéenne de la société civile africaine Ive Magloire, q rappelé les enjeux de la rencontre.  Il a interpellé les décideurs africains à multiplier les mesures pour freiner le phénomène.

 La question migratoire est une préoccupation centrale qui affecte tous les pays du  monde notamment ceux du continent africain. Les femmes sont très souvent au centre du phonème. Ce sont leurs enfants qui se portent candidats à cette l’immigration irrégulière. Pour cette première conférence, la société civile africaine a souhaité les entendre.

Plusieurs interventions lors de cette rencontre concordent autour des responsabilités des pouvoirs publics et les familles ainsi que les migrants illégaux, dans la persistance de la problématique.

Bouba DIALLO