Advertisements

La Banque Islamique de Guinée (BIG), une institution financière qui offre des produits conformes à la religion musulmane, et le Bureau d’exécution stratégique (BES) de la primature, une structure guinéenne financée par le Fonds Abu Dhabi pour le développement, ont lancé un produit de finance islamique.

Il ciblera prioritairement les producteurs agricoles spécialisés dans la culture de l’ananas. Concrètement, la BIG achètera des intrants (engrais et équipements agricoles) qu’elle revendra ensuite aux producteurs d’ananas moyennant le versement d’une marge bénéficiaire convenue.

Advertisements

Le remboursement dans ce cadre sera échelonné selon les dates de récolte et les marges de bénéfice à verser sont de l’ordre de 7,5 % sur 18 mois pour l’acquisition d’engrais et 15 % sur 36 mois pour la fourniture de matériel d’irrigation.

 

PAR Agence Ecofin