Advertisements

Deux présumés bandits ont été présenté ce samedi 19 aout 2017 à la presse par la direction de la police judiciaire à Kaloum (Conakry).

Ils auraient cambriolé un magasin de téléphone dans la nuit du 24 au 25 juillet 2017 à Mamou centre où ils ont emporté une somme de 50 millions de francs Guinéens et 19 téléphones marque techno. Selon le commissaire Boubacar Kassé porte-parole de la police nationale, c’est grâce aux renseignements glanés ça et là par les agents que ces deux individus ont été arrêtés.

Advertisements

Ces présumés auteurs  Thierno Amadou Sow mécanicien de profession et Boubacar Diallo étudiant à l’UST de Mamou reconnaissent les faits qui leur sont reprochés.

Ils disent surpris d’être arrêté. Puisqu’estiment-ils, leurs opérations se font dans la plus grande munition.

Bouba DIALLO