Advertisements

La neuvième  édition du tournoi inter région  militaire et unité de la capitale, du trophée feu Colonel SAMA PANIVALE  organisé par la direction des sports de l’armée de terre, a démarrée ce vendredi trois  (3) mars 2017 au stade 3avril,  à la présence  des autorités  de la région Administrative de N’zérékoré, les  officiers, les sous-officiers et hommes du rang.

C’est dans le cadre de rendre un hommage honorifique au colonel Sama Panival Bangoura décédé le dix (10) septembre deux mille (2000) à Kolakhouré au front, arme à la main en plein action de défense de la patrie.  Avant le coup d’envoi, le président de la délégation spéciale de la commune urbaine Pé Mamady BAMY dans son souhait  de bienvenue, a mentionné je cite « ce tournoi est une opportunité pour nous et notamment pour la jeunesse de N’zérékoré, dans le cadre du renforcement de la cohésion sociale, de l’unité nationale car le sport rassemble et contribue à l’idée d’acceptation et surtout de fair- Play » quant au général de brigade Edouard Théa chef d’état- major adjoint de l’armée de terre, avant tout propos a rendu un vibrant hommage au défunt colonel Sama Panival selon lui « pour nous militaires, la place du sport dans l’armée est centrale et dépasse de loin, le cadre du jeu et de la passion observée sur les stades. Il se situe au carrefour des multiples missions à nous confiées. C’est le sport qui favorise la préparation physique des militaires et assure la disposition opérationnelle des troupes avant leur projection sur les différents théâtres ».

Rappelons que la première édition de ce tournoi a été lancée à kindia en 1986, la deuxième édition à Faranah en 1987, c’est la neuvième édition qui se déroule aujourd’hui 3 mars au 26 mars 207 au stade 3avril de la région forestière. En effet huit (8) équipes sont en compétitions et le match d’ouverture a opposé l’équipe de la troisième région militaire de Kankan et celle de la quatrième région militaire de N’zérékoré.

Nous y reviendrons (+224) 621073040/625380023 Sangbalamou Jean Pierre pour guineeplus.net depuis N’zérékoré.