Obsèques de Mamadou Saidou BAH : L’UFDG fait valoir sa grande force de mobilisation, Cellou Dalein, révolté contre le Pouvoir de Conakry !
Advertisements

C’est une cérémonie funèbre aux allures de meeting, que les militants de la principale formation politique de l’opposition guinéenne, ont démontré ce jeudi 19 mai 2016.

De la morgue d’Ignace Deen à Bambéto en passant par Dixinn et Hamdallaye, ils étaient des milliers de partisans de Cellou Dalein DIALLO à sortir pour accompagner le défunt à sa dernière demeure.

Des militants attristés et coléreux contre le pouvoir en place. Une colère consécutive aux pertes en vies humaines enregistrées dans le rang de l’UFDG dans son bras de fer avec l’administration CONDE.

Advertisements

C’est pourquoi, lors de son intervention de circonstance, le chef de file de l’opposition et leader de l’union des forces démocratiques de Guinée(UFDG), Cellou Dalein DIALLO a laissé éclater sa colère : « cette mort est acte criminel. Mamadou Saidou Bah est mort en détention. C’est 48h avant son décès qu’il a été admis à l’hôpital »dira-t-il.

Avant de marteler que quatre autres détenus seraient malade et trois autres sont hospitalisés.« Nous allons continuer d’exiger leur libération pour les évacuer à l’extérieur si c’est nécessaire », a-t-il promis.

A rappeler que Mamadi Saidou DIALLO s’en va en laissant derrière lui trois veuves et une dizaine d’orphelins inconsolables.

Boubacar DIALLO