Advertisements

Cérémonie de remise de la synthèse des rapports d’audit du ministère  d’état à la sécurité et  à la protection civile, ce mercredi 30 aout 2017, à l’hôtel Rivera Royal. L’activité s’inscrit dans le cadre du programme d’appui à la   reforme du secteur de la sécurité (PARSS), financé par l’union européenne à travers le 10eme FED. Les rapports proposent  une redéfinition des missions et un nouvel organigramme pour les services d’appuis et les directions nationales sous tutelle du dit département.

C’est un audit qui s’est intéressé aux aspects fonctionnels et organisationnels du ministère de la sécurité et de la protection civile. Elle a duré 18 mois au cours desquelles 35 services rattachés au département ont été audités grâce à appui d’une dizaine d’experts internationaux.

Advertisements

La collaboration des cadres et chefs de services durant l’exécution des travaux,  a permis d’identifier les problèmes majeurs qui ont jusque là minés le secteur de la sécurité en Guinée, indique le Ministre d’état  en charge de la  sécurité et de la protection civile

Pour résoudre ces problèmes, les rapports de l’audit proposent dores et déjà une réorientation des charges et un nouvel organigramme pour une quinzaine de services d’appuis et de directions nationales. Une proposition que soutien Raymond Lataste représentant de l’ambassadeur de l’union européenne en Guinée

A rappeler que ce diagnostic résulte de l’évaluation du secteur des forces de défense et de sécurité menée en 2010. Diagnostic  faisant mention de disfonctionnements  liés au manque  de moyen et de personnel qualifié pour la mise à niveau de ce secteur.

Bouba DIALLO