Advertisements

A l’instar de leurs coreligionnaires du monde entier, les fidèles musulmans de Guinée ont démarré le mois saint de Ramadan ce lundi 6 juin 2016.

C’est un communiqué tard la nuit dimanche du secrétariat général aux affaires religieuses qui donne l’information. Durant 29 ou 30 jours, les fidèles s’abstiendront de manger, boire ou entretenir des rapports sexuels de l’aube jusqu’au couché du soleil. Le jeûne est l’un des cinq piliers de l’islam.

En Guinée, ce mois de pénitence intervient dans un contexte de crise économique doublée d’une flambée soudaine des prix des denrées de première nécessité. Une situation qui ne semble pas surprendre puisque ces dernières années, cela est constaté.

Advertisements

Cependant, les autorités guinéennes notamment le ministère du commerce ont eu des entretiens avec les gros importateurs qui ont rassuré les consommateurs de ne pas faire la spéculation.

Présentement le sac de sucre se négocie à 300 mille fg, le sac de riz de 50 kg varie de 180 à 250 mille fg en fonction de la qualité, le sac d’oignon à 150 mille fg…

Boubacar DIALLO