Advertisements

Le Gouvernement a procédé ce mercredi 14 février 2018, au lancement officiel des subventions du fonds mondial 2018-2020 de lutte contre le SIDA, la Tuberculose, le Paludisme et le renforcement du système de santé en République de Guinée. La cérémonie s’est déroulée à Conakry en présence des autorités sanitaires et partenaires.

C’est dans le souci d’accompagner la République de Guinée dans la lutte contre le paludisme, le Sida et la tuberculose que le fonds mondial met à la disposition de l’Etat une subvention de plus de 100 millions de dollars pour améliorer les conditions sanitaires des populations en général et celles des malades en particulier.

Ce fond une fois orienté vers les programmes de riposte au VIH sida, à la tuberculose et au paludisme permettra d’assurer la prise en charge des personnes vivant avec ces maladies. Selon le coordinateur national de prise en charge sanitaire et de prévention des IST VIH Sida, Dr Youssouf Koita

Advertisements

ce fonds contribuera au renforcement du système de lutte et de prévention de ces maladies.

Pour sa part, le ministre de la Santé reconnait les efforts fournis par le fonds mondial pour lutter efficacement contre les maladies infectieuses. Dr Abdourahmane Diallo promet en outre la bonne gestion de ce fond par les différents programmes bénéficiaires.

L’accompagnement de la Guinée par le fonds mondial ne date pas d’aujourd’hui. Depuis son installation en 2003,  cette institution se fixe comme objectif la prévention et la lutte contre le VIH sida, la tuberculose et le paludisme.

Bouba DIALLO