Gendarme guinéen
Advertisements

Le Président de la République a animé une conférence de presse ce dimanche 15 mai 2016 au palais Sékhoutoureyah. Devant les hommes de la presse nationale et internationale, Pr. Alpha CONDE a passé en revue toutes les questions d’actualité du pays.

Abordant la question relative aux accords récemment signés entre le gouvernement et les syndicalistes, le chef de l’Etat s’est montré direct. Pour lui, le gouvernement est en train d’appliquer les différents points qui y figurent. Il s’agit entre autres, de la mise en place de la caisse nationale de prévoyance sociale, la levée des barrages non conventionnels. Sur ce point, le Pr. Alpha CONDE a déclaré : « les bérets rouges n’ont rien à avoir dans les barrages sauf celui de Kk. Cela revient à la police et la gendarmerie. J’ai donné des instructions au ministère de la sécurité. Mais, tout gendarme qui sera pris en flagrant délit de raquette sera radié » a-tg-il martelé.

Parlant de la baisse du carburant, le chef de l’Etat a relu le passage de cet accord qui en fait fois. Il estime que le syndicat à fait prendre des engagements à l’Etat. Puisque dit-il, le gouvernement s’est engagé à maintenir le prix actuel à la pompe jusqu’en fin 2016. Même si ce dernier enregistrait une flambée.

Advertisements

Il a levée l’équivoque sur la récente déclaration du premier Ministre relative à la baisse du prix du carburant. Pour le locataire du palais Sékhoutoureyah, Mamadi YOULA s’est plutôt adressé « aux démagogues de l’oppositions » qui ont été incapables dira-t-il, d’atteindre les résultats actuels de la bonne gouvernance. Et qui ont demandé à la population guinéenne de sortir et réclamer la baisse du prix du carburant à la pompe.

Pr Alpha CONDE a tout de même déclaré être disposé à rencontrer les syndicalistes dans les prochains jours pour continuer les discussions autour de la plateforme revendicative.

Boubacar DIALLO