Arafat DJ
Advertisements

Ce n’est un secret pour personne. Arafat Dj n’a pas sa langue dans la poche. La star du Coupé Décalé vient une fois de plus de le démontrer à travers une déclaration qui a provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Depuis ses récents démêlés avec des organisateurs équato-guinéens et l’artiste burkinabè Floby, le “Thémistocle” ne jouit plus d’une grande notoriété auprès de certains internautes. Il suffit d’un rien pour qu’il s’attire les critiques les plus acerbes. Comme il a été donné de le constater récemment à travers cette déclaration anodine postée sur les réseaux sociaux.

« Il ne suffit pas de sortir un seul single et après disparaître. Moi depuis 12 ans j’envoie que de la patate (œuvres musicales) et c’est ça être un chef. Aujourd’hui je contrôle, façonne et maîtrise le Coupé Décalé», a publié le chanteur abonné aux frasques sur sa page Facebook.

Advertisements

Si le fils de Tina Glamour s’attendait à susciter l’admiration de ses milliers de fans, il va plutôt récolter une tonne de pics.

« Si tu étais aussi bon, ce sont tes fans qui allaient te le dire. Tu ferais mieux de baisser d’un ton là parce que tu exagères vraiment », s’est indigné Salamatou B.

Même son de cloche pour Patricia Gaelle Ngo Ntamack. La jeune femme n’y est pas allée de main morte

« Tu es plus fort que qui? Prends un peu exemple sur tes aînés. Tu parles de 12ans, pendant que d’autres en ont au moins 20. Koffi Olomidé, feu Papa Wemba et j’en passe. Tu n’as pas leur niveau mais ils ne se sont jamais autant fait voir », a-t-elle renchéri.

Même si le ‘’Capitaine du Coupé Décalé’’ ne cesse de défrayer la chronique avec ses scandales, une situation qui selon ses détracteurs pourrait nuire à sa carrière, il peut toutefois compter sur ses nombreux fans. En effet, ceux-ci n’ont pas mis du temps à réagir aux attaques dirigées contre leur mentor.

« Si certaines personnes mal intentionnées ne reconnaissent pas ta valeur, c’est leur problème. Mais pour nous, tu demeures l’unique Capitaine du Coupé Décalé. Tu fais la fierté de la musique ivoirienne », a écrit pour sa part Gaoussou Coulibaly un indéfectible admirateur de “Yôrôbô”.

Les propos de “Influenmento”, passé maître dans l’art de la provocation interviennent deux semaine avant les “Oscars de la Musique Ivoirienne”, une cérémonie de récompense des meilleurs artistes ivoiriens de l’année.

Maya Labell