Advertisements

Des présumés bandits ont été présentés  à la presse le jeudi 28 septembre  2017, au secrétariat général à la présidence chargé de la lutte contre la drogue et des crimes organisé.

Il s’agit de Mory Mara et Bangoura qui sont des complices présumés d’un certain Daniel Koma Béavogui. Ce dernier serait un spécialiste en  informatique  qui serait  le cerveau d’un  réseau de trafic humain évoluant dans la sous région.

Advertisements

Daniel Koma Béavogui est un guinéen qui serait à la tête d’un grand réseau de trafic d’être  humain à travers l’internet. Il réside actuellement au Ghana d’où il collabore avec ces présumés complices Mory Mara âgé de 29ans  ET Abdoulaye  Bangoura âgé de 28ans. Spécialiste en informatique, selon Daniel Koma Béavogui, serait réputé dans l’arnaque  en montant de faux dossiers sur l’internet.

Les présumés  complices du nommé Daniel Koma Beavogui se disent être innocent dans cette affaire.

Pour la lutte contre le banditisme en Guinée, le secrétaire général à la présidence chargé de la lutte contre la drogue et des crimes organisés invitent la population à une bonne coopération avec son service.

A signaler que Daniel Koma Béavogui aurait dérobé 26mille dollars à quatre népalais qui sont actuellement en Guinée sans abris, et deux filles guinéennes qui se sont retrouvées à l’ambassade de la Guinée en Iran.

Bouba DIALLO