Advertisements

Après avoir remarqué des éruptions cutanées chez plusieurs enfants de l’école primaire du centre de Fougou, susceptible d’être des cas de varicelle. Une équipe d’investigation de la DPS de Mali à étatteintshée sur le lieux avec les partenaires.

Dans la journée du jeudi, sur 75 enfants diagnostiqués elle à notifié 5 cas qui se rapportent à la varicelle.

Advertisements

Parmi eux y’avait certains qui étaient en debut d’éruption, d’autres en phase de guérison.

Le lendemain vendredi 28 avril 2017, une journée ouvrable des classes, à l’école primaire, l’équipe a trouvé 13 autres enfants atteints de la maladie. C’est ce que nous a expliqué le chef section prévention et lutte contre la maladie à la Direction régionale de la santé de Labé <<l’investigation n’est pas fini elle est en cours dans la sous préfecture de Fougou, en ce moment nous avons décelé 18 cas de varicelle>> a confirmé Dr Abdoulaye Tounkourouma Balde.

Dans sa logique le Docteur précise que toutes les dispositions sont prises pour circonscrire la maladie et éviter d’éventuelles contamination en sensibilisant les citoyens.

Puis il déplore l’attitude des instituteurs qu’il pense avoir négligé à orienter les élèves vers les structures sanitaires. “C’est qui est bizarre dans cette école, les enseignants n’ont pas eu l’amabilité d’envoyer les élèves qui sont malades au niveau de la structure sanitaire. C’est laba où on peut faire le diagnostic différentiel et donné des conseils” a t-il conclut.

Nous y reviendrons.

Thierno Oumar Tounkara pour Guineeplus.net