Advertisements

Un homme âgé d’une quarantaine d’années a rouée de coups à l’aide d’un pilon sa femme qui succomba par la suite. Cet incident s’est produit dans la matinée de ce mercredi 12 avril 2017.

Une dispute serait à l’origine de ce drame.

Alerté de cette bagarre, lors de la ronde qu’elle effectue chaque matin autour du marché, la police communale s’est immédiatement déployée sur le lieu pour tenter de maîtriser le conjoint dans son ardeur affirme son premier responsable. << ils ont appris qu’il y’a eu une bagarre au quartier Paraya, ils nous ont fait appel et on est partie avec toute la garde communale . Il avait le pilon en main. Quand on a remarqué on est entenbas. Nous l’avons prit directement, mais difficilement . Il avait résisté au départ, mais nous l’avons maîtrisé et envoyé à la garde communale.>> nous a narré commandant Ousmane Bah.

Advertisements

Le corps de la victime Fatoumata Diallo à été déposé à la morgue de l’hôpital régional . Le médecin legiste Amadou Mouctar Diallo énumère l’etat du corps “Sommairement on’a reçu ce matin une jeune dame du nom de Fatoumata Diallo âgée de 22 ans qui aurait été victime de coups et blessures de la part de son conjoint. Malheureusement on’a constaté un traumatisme crânien, on est entrain de voir qu’est-ce qui à précédé à sa ou si c’est le traumatisme crânien qui est réellement responsable de la genèse de la mort.” declare t-il

Plusieurs voisins accusent le présumé auteur de ce crime de dépression mentale. L’époux de la victime Mamadou Dioulde Diallo apporte un démenti catégorique et prévient être au regret de l’acte commit <<Il y’a un enfant entre nous, elle m’insulte et me reproche souvent sur des choses fausses. Les  gens disent que je suis fou mais moi je sais que mon esprit est là, quand je suis sur mes nerfs je me maitrise difficilement. Je ne m’attendais pas à sa mort, je regrette l’acte et présente mes condoléances à tous.>> nous a  t-il confié.

L’amant et été mis aux arrêts et conduit a la police centrale pour des fins d’enquête.

TOUNKARA correspondant Guineeplus.net à Labé