Luis Fernandez
Advertisements

La crise qui a emporté le bureau exécutif de la fédération guinéenne de football continue de produire ses effets collatéraux.

Le dernier cas en date, c’est le départ du sélectionneur français Louis Fernandez qui jette l’éponge alors le syli est engagé dans les éliminatoires pour la prochaine biennale africaine.

Selon une déclaration conjointe des autorités du sport et le comité de normalisation, il y a eu rupture avec le français dans l’amiable. Il est aussitôt remplacé, par Lappé Bangoura, un entraineur local qui assure désormais l’intérim.

Advertisements

Dans les rues de Conakry, les commentaires des amoureux du cuir rond, sont divergents. Si pour certains (la majorité), ce départ de Louis Fernandez se présentait comme un impératif, ceci, estiment-ils, à cause des résultats peu fructueux des dernières prestations de la sélection nationale.

Plus loin, ils sont nombreux à continuer à s’interroger sur les contours du contrat entre la Guinée et le démissionnaire qui, contrairement à ses prédécesseurs, a refusé de rester permanemment à Conakry en vue de suivre de près le Syli. d’où, concluent-ils, ces mauvais résultats de l’équipe nationale.

Par contre, d’autres concitoyens interrogés par Guineeplus.net, le départ de Louis Fernandez pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur le Syli national, ont-ils regretté. Pour eux, malgré quelques ratés, il reste un sélectionneur de haut niveau capable de trouver des solutions adéquates aux situations difficiles.

En attendant, Lappé Bangoura ‘n’aura pas assez de temps pour se mettre au travail. Puisque le prochain match de l’équipe nationale est prévue dans quelques semaines dans le cadre des éliminatoires pour la coupe d’Afrique des nations Gabon 2017.

Boubacar DIALLO