Tag: Syli National

La Côte d’Ivoire domine la Guinée à Amiens

Irrésistibles en première période, les Eléphants de la Côte d’Ivoire n’ont fait qu’une bouchée de la Guinée au Stade de la Licorne d’Amiens (3-1). Seko Fofana a inscrit le troisième but ivoirien de la partie, tandis que Serhou Guirassy et Mohamed Bayo sont restés muets.

Le quart d’heure ivoirien

Pourtant, l’entame de match ne laissait pas penser qu’une telle démonstration arrive. Le jeu penche déjà côté ivoirien dès les premières minutes, mais les Eléphants peinent à approcher la surface guinéenne. Et à force de buter sur la défense, les hommes de Jean-Louis Gasset s’exposent aux contres adverses. Serhou Guirassy, ancien joueur de l’Amiens SC, allume la première mèche, repoussée par Badra Sangaré (25′). Cette frappe sera l’unique opportunité pour le Syli, puisque la Côte d’Ivoire va placer une accélération terrible.

Trouvé par Kouassi au second poteau, Seko Fofana oblige le portier guinéen à repousser sa frappe en corner (29′). C’est justement sur ce corner qu’Ibrahim Sangaré, le milieu du PSV Eindhoven,  bien placé au second poteau, reprend de volée pour ouvrir le score (1-0, 30′). Dix minutes plus tard, c’est cette fois Evrard Kouassi qui fait la différence côté droit avant de servir sur un plateau Soulemane Doumbia qui conclut parfaitement du plat du pied (2-0, 41′). La démonstration ne s’arrête pas là. Nicolas Pépé récupère le ballon dans son camp et lance Seko Fofana dans la profondeur. Après une course de soixante mètres, le capitaine du RC Lens croise sa frappe et offre un troisième but à sa sélection (3-0, 45′).

Réaction guinéenne en vain

Les Ivoiriens gardent le même rythme au retour des vestiaires, et Doumbia passe même proche du doublé, mais sa tentative du gauche est cette fois trop croisée (50′). Deux minutes plus tard, le Syli va enfin répondre avec la réduction de l’écart. Sur corner, l’ancien Lyonnais Mouctar Diakhaby place un coup de tête imparable (3-1, 52′). La Guinée insiste et veut encore y croire avec la reprise de Cissé, opportuniste dans la surface de réparation, mais celle-ci passera juste au-dessus des buts de Sangaré (70′). Trois minutes plus tard, Morgan Guilavogui centre fort dans la surface et trouve Issiaga Sylla qui frappe, à quelques centimètres du poteau gauche de Sangaré (73′).

Le Syli tente le tout pour le tout en fin de rencontre avec plusieurs changements mais rien n’y fera, la Côte d’Ivoire s’impose au Stade de la Licorne contre la Guinée, trois buts à un.

Arthur Lasseron

CÔTE D’IVOIRE – GUINEE : 3-1 (3-0)

Match amical

Mardi 27 septembre, 20 heures

Stade de la Licorne, Amiens

Arbitre : M. Léonard

Buts : Sangaré (30′), Doumbia (41′), Fofana (45′) pour la Côte d’Ivoire ; Diakhaby (52′) pour la Guinée

Avertissements : Kessié (64′), Diomandé (81′), Kanga (87′), Zaha (87′) pour la Côte d’Ivoire ; Condé (40′), Konaté (87′), Moriba (87′) pour la Guinée

Côte d’Ivoire : A. Sangaré – Aurier (Gbamin, 60′), Diomandé, Sylla, Doumbia (Konan, 74′) – Kessié (Séri, 87′), Fofana, I. Sangaré – Pépé (Zaha, 60′), Krasso (Kanga, 61′), Kouassi (Singo, 61′)

Remplaçants : Tape (g.), Koné (g.), Séri, Gradel, Kouamé, Cornet, Gbamin, Deli, Singo, Kossonou, Konan, Zaha, Kanga

Entraîneur : Jean-Louis Gasset

Guinée : Koné – M. Camara (Moriba, 46′), Diakhaby (Konaté, 82′), I. Conté, I. Sylla (c.) – A. Conté (Diakité, 46′), Diawara (A. Sylla, 82′), Cissé, Condé (Guilavogui, 46′) – Bayo (Barry, 68′), Guirassy

Remplaçants : Keita (g.), Diakhaby (g.), Diakité, A. Sylla, Konaté, Moriba, S. Sylla, Guilavogui, S. Cissé, A. Camara, A. Cissé, Barry, Dansoko

Entraîneur : Kaba Diawara

Côte d’Ivoire – Guinée : les compositions officielles

Il y aura du beau monde sur la pelouse du Stade de la Licorne, ce mardi soir, avec notamment la titularisation de Serhou Guirassy ! Découvrez les compositions officielles de Jean-Louis Gasset et de Kaba Diawara pour ce Côte d’Ivoire – Guinée !

Côte d’Ivoire : A. Sangaré – Aurier, Diomandé, Sylla, Doumbia – Kessié, Fofana, I. Sangaré – Pépé, Krasso, Koussi

Remplaçants : Tape (g.), Koné (g.), Séri, Gradel, Kouamé, Cornet, Gbamin, Deli, Singo, Kossonou, Konan, Zaha, Kanga

Entraîneur : Jean-Louis Gasset

Guinée : Koné – M. Camara, Diakhaby, I. Conté, I. Sylla (c.) – A. Conté, Diawara, Cissé, Condé – Bayo, Guirassy

Remplaçants : Keita (g.), Diakhaby (g.), Diakité, A. Sylla, Kourouma, S. Sylla, Guilavogui, S. Cissé, A. Camara, A. Cissé, Barry, Dansoko

Entraîneur : Kaba Diawara

EN: L’équipe nationale Algérienne se contente d’affronter le Ghana et la Guinée en amical au mois de septembre

Algerie Foot: On s’attend à ce que l’équipe nationale Algérienne se contentent de deux matches amicaux africains en septembre prochain, contrairement à ce qu’attendaient avec impatience les supporteurs algériens, qui espéraient assister à un ou deux matches contre des équipes internationales, comme l’Italie, la Belgique ou Argentine.

Selon les derniers développements, la Fédération algérienne de football a décidé, en accord avec l’électeur national Djamel Belmadi, de programmer deux matches amicaux contre deux équipes africaines, et cela concerne les équipes de Guinée et du Ghana.

Plusieurs sources médiatiques algériennes ont attribué l’incapacité de l’instance nationale du football à programmer un grand match amical contre une grande équipe internationale de la taille de l’Italie ou de l’Argentine au manque de temps, qui ne permet pas la programmation de telles confrontations, notamment pour les équipes internationales. qui se préparent à participer à la Coupe du monde 2022 au Qatar, et ce parce que la décision de la Confédération africaine « CAF » de reporter les troisième et quatrième tours des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2023 en Côte d’Ivoire, jusqu’au début de L’année prochaine.

Dans le même contexte, la FAF n’avait pas beaucoup d’autre choix que d’accélérer en assurant la programmation des rencontres amicales avec les équipes africaines à un moment où la plupart des équipes internationales avaient fixé leur programme pour la même période.

En revanche, des sources proches de la Fédération algérienne de football ont confirmé  qu’affronter des équipes continentales serait mieux pour l’équipe nationale, considérant que les deux matches amicaux sont un bon test pour l’électeur national pour examiner certains des nouveaux joueurs qui vont être appelé à l’occasion de l’attente à venir, sachant que le Ghana est qualifié pour la Coupe du Monde.

En revanche, le lieu des deux prochains matches n’a pas encore été arrêté, même si l’électeur national souhaite programmer au moins l’un d’entre eux dans le nouveau stade d’Oran.

Quant à la date des deux rencontres, de nombreuses sources laissent entendre qu’elles seront programmées entre le 24 et le 27 septembre, soit la période qui correspond à la date de la suspension internationale de la FIFA.

Algerie-Focus.com

La CAN Guinée 2025 pourrait finalement être délocalisée

Prévu en Guinée en 2025, la Coupe d’Afrique des Nations pourrait finalement se jouer en Algérie selon les informations de la presse algérienne. La Fédération algérienne de football travail en coulisse pour abriter la 35e édition de la Coupe d’Afrique des Nations.

Selon la presse algérienne, les différentes commissions de la CAF doute des capacités de la Guinée d’organiser la CAN et plus encore les travaux sur les différents sites seraient déjà en retard pour 2025. Cependant, la FAF voudrait se profiter de la visite du président de la CAF Patrice Motsepe en Algérie pour exprimer leur souhait. Puisque la Fédération algérienne devra inaugurer 3 nouveaux stades de normes internationaux dans trois mois selon les informations. En effet, la Fédération souhaite annoncer sa candidature demain devant le président Motsepe pour remplacer la Guinée.

Pour rappel, les fennecs n’ont plus organiser une CAN depuis 1990 dont ils étaient champions devant les « Super Eagles » du Nigéria par 1 but à zéro. 

— Par AfriqueSports

Handball CAN 2022 : l’Algérie humiliée face à la Guinée, sera-t-elle qualifiée pour le mondial ?

Lors de la 25è édition de la coupe d’Afrique des nations 2022 de handball homme qui a lieu du 11 au 18 juillet au Caire, l’Algérie a été largement battue par la Guinée avec un score humiliant.

La défaite de l’Algérie contre la Guinée

L’équipe guinéenne a dominé le jeu en début de match avec un score de 1 à 3 contre l’équipe algérienne. Ce dernier revient en force pendant le deuxième quart d’heure du match sur lequel il a battu la Guinée avec un score de 14 à 10. Lors de la seconde période, les deux équipes se sont mises à égalité à la 37è minute avec 16 partout, puis 19 après un affrontement offensif.

A la 45è minute, la Guinée réussit à prendre de l’avantage face à l’Algérie avec un score de 22 à 20. Mais l’équipe guinéenne ne s’est pas arrêtée là, 6 buts ont encore été marqués. D’où la fin du match avec un score de 22 contre 28. La Guinée sort vainqueur de cette rencontre.

Pour sa part, la Guinée tient le premier rang dans le groupe B après avoir battu le Gabon de 35 contre 22. C’est confirmé, la Guinée est qualifiée pour les quarts de finale.

Une autre chance pour l’Algérie afin d’être qualifiée au mondial

Face à cette lourde défaite, le sept Algérien est tout à fait prêt pour poursuivre son parcours vers la coupe du monde via sa prochaine rencontre l’opposant au Gabon. Il s’agit d’un match décisif. En effet, la sélection algérienne devrait à tout prix remporter la victoire pour obtenir un Pass pour le prochain tour de la qualification.

Avec les grands favoris du camp algérien, il est probable que cette équipe gagne. De leur côté, les Gabonais ont déjà perdu leur premier match contre la Guinée avec un score de 35 contre 23.

En parlant de compétition, les peuples algériens soutiennent toujours leurs handballeurs. Ils comptent sur leurs co-capitaine d’équipes Consorts et Berkous.

par Emergent Monde

CAN HANDBALL 2022 : LE GABON S’INCLINE FACE AU SILLY DE GUINÉE (22-35)

Pour son entrée en lice dans le 25e Championnat d’Afrique des nations (CAN), qui se déroule actuellement au Caire en Égypte, le Gabon s’est incliné (22-35) face au Silly de Guinée.

Une défaite certes logique au regard de la physionomie de la rencontre, qui plombe à ce stade de la compétition, les chances de qualification de notre équipe nationale. Prochain rendez-vous face à l’ogre algérien, 7 fois champion.

Qualifications CAN 2023 : une période couci-couça pour Issiaga Sylla et la Guinée

Les éliminatoires de la CAN ont démarré il y a huit jours pour Issiaga Sylla et la Guinée. Le joueur toulousain a disputé les deux rencontres pour une défaite 1-0 en Egypte, et une victoire 1-0 face au Malawi. Titulaire durant 90 minutes dans les deux rencontres, Sylla a notamment fait face à Mohamed Salah lors d’Egypte – Guinée.

Avec ses deux premiers résultats, les hommes de Kaba Diawara se retrouvent troisièmes du groupe, à égalité avec toutes les autres équipes du groupe, à savoir l’Éthiopie, le Malawi et l’Egypte. La prochaine sortie du Syli national est prévue contre l’Éthiopie au compte d’une double confrontation au mois de septembre prochain.

Guinée : Mady Camara tend la main

Ecarté de l’équipe nationale de Guinée depuis l’automne dernier, le milieu de terrain de l’Olympiakos Mady Camara a pris la parole pour évoquer cette situation.

Plus appelé en équipe nationale de Guinée depuis décembre 2021, Mady Camara a manqué la CAN en début d’année au Cameroun. Le milieu de terrain de l’Olympiakos est revenu sur cette mise à l’écart du Syli national, sous les couleurs duquel il a évolué à 21 reprises. « Bien sûr que ça me manque, comme ça peut manquer à tout joueur qui rêve de représenter sa nation. Mais le plus important est de voir l’équipe nationale s’améliorer de jour en jour. En ce qui me concerne, je dois faire en sorte de revenir et de retrouver mes coéquipiers, a déclaré Mady Camara à RFI. Je suis vraiment déçu de ne pas figurer en équipe nationale mais ce sont les choix du coach et je respecte ses choix. Et je vais continuer à encourager mes coéquipiers en sélection pour qu’ils soient performants à chaque match. »

« Pourquoi est-ce que je ne répondrais pas ? »

Relancé sur l’existence de tensions avec le sélectionneur Kaba Diawara, l’ancien de l’AC Ajaccio s’inscrit en faux. « Je ne pense pas qu’il y a des tensions entre le sélectionneur et moi. Parce qu’avant d’être sélectionneur, il a été là pour moi. On s’appelait tout le temps et il me donnait des conseils. Maintenant qu’il est sélectionneur, je ne pense pas qu’il va y avoir des tensions. Je le redis : le plus important désormais, c’est de continuer à travailler. Et s’il m’appelle, pourquoi est-ce que je ne répondrais pas à son appel, pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs ? » Sanctionné officiellement pour avoir séché un rassemblement à l’automne 2021, Mady Camara a fait sa dernière apparition internationale le 12 octobre dernier face au Maroc (1-4).

Orange Sports

Qualifs CAN 2023: L’Ethiopie renverse l’Egypte, Naby Keita réveille la Guinée 

Les Eliminatoires CAN 2023 se sont poursuivis ce jeudi 09 Juin avec au terme de la journée une grosse surprise. Une défaite des Pharaons d’Egypte sans Mohamed Salah face à l’Ethiopie. Pendant ce temps, son coéquipier de Liverpool, Naby Keïta se muait en sauveur pour le Syli national.

C’est le monde à l’envers dans le groupe D, au terme des deux premières journées des éliminatoires, c’est le Malawi qui occupe la première place, suivi de l’Ethiopie dans un groupe où loge, l’Egypte et la Guinée considérés comme les favoris. La défaite de l’Egypte 2-0 ce jeudi, aura redistribuée toutes les cartes dans la poule. Deux buts marqués aux 21ème et 39ème minutes qui ont laissé les Pharaons pantois.

Dans l’autre match du groupe, la Guinée à elle aussi failli se faire surprendre par le Malawi. Après une frustrante défaite 1-0 face à l’Egypte lors de la première journée, le Syli national avait à cœur de retrouver des couleurs. C’était sans compter avec des vaillants malawites qui ont maintenu leurs cages inviolées jusqu’à la (90+1e). Naby Keïta a pu trouver la faille dans les tous derniers instants du match et permet à son équipe de se relancer. Toutes les équipes du groupe D comptabilisent 3 points avec la Malawi en tête suivis de l’Ethiopie puis de la Guinée. L’Egypte ferme la marche.

Afriquinfos