Tag: Syli National

Qualifications CAN 2023 : une période couci-couça pour Issiaga Sylla et la Guinée

Les éliminatoires de la CAN ont démarré il y a huit jours pour Issiaga Sylla et la Guinée. Le joueur toulousain a disputé les deux rencontres pour une défaite 1-0 en Egypte, et une victoire 1-0 face au Malawi. Titulaire durant 90 minutes dans les deux rencontres, Sylla a notamment fait face à Mohamed Salah lors d’Egypte – Guinée.

Avec ses deux premiers résultats, les hommes de Kaba Diawara se retrouvent troisièmes du groupe, à égalité avec toutes les autres équipes du groupe, à savoir l’Éthiopie, le Malawi et l’Egypte. La prochaine sortie du Syli national est prévue contre l’Éthiopie au compte d’une double confrontation au mois de septembre prochain.

Guinée : Mady Camara tend la main

Ecarté de l’équipe nationale de Guinée depuis l’automne dernier, le milieu de terrain de l’Olympiakos Mady Camara a pris la parole pour évoquer cette situation.

Plus appelé en équipe nationale de Guinée depuis décembre 2021, Mady Camara a manqué la CAN en début d’année au Cameroun. Le milieu de terrain de l’Olympiakos est revenu sur cette mise à l’écart du Syli national, sous les couleurs duquel il a évolué à 21 reprises. « Bien sûr que ça me manque, comme ça peut manquer à tout joueur qui rêve de représenter sa nation. Mais le plus important est de voir l’équipe nationale s’améliorer de jour en jour. En ce qui me concerne, je dois faire en sorte de revenir et de retrouver mes coéquipiers, a déclaré Mady Camara à RFI. Je suis vraiment déçu de ne pas figurer en équipe nationale mais ce sont les choix du coach et je respecte ses choix. Et je vais continuer à encourager mes coéquipiers en sélection pour qu’ils soient performants à chaque match. »

« Pourquoi est-ce que je ne répondrais pas ? »

Relancé sur l’existence de tensions avec le sélectionneur Kaba Diawara, l’ancien de l’AC Ajaccio s’inscrit en faux. « Je ne pense pas qu’il y a des tensions entre le sélectionneur et moi. Parce qu’avant d’être sélectionneur, il a été là pour moi. On s’appelait tout le temps et il me donnait des conseils. Maintenant qu’il est sélectionneur, je ne pense pas qu’il va y avoir des tensions. Je le redis : le plus important désormais, c’est de continuer à travailler. Et s’il m’appelle, pourquoi est-ce que je ne répondrais pas à son appel, pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs ? » Sanctionné officiellement pour avoir séché un rassemblement à l’automne 2021, Mady Camara a fait sa dernière apparition internationale le 12 octobre dernier face au Maroc (1-4).

Orange Sports

Qualifs CAN 2023: L’Ethiopie renverse l’Egypte, Naby Keita réveille la Guinée 

Les Eliminatoires CAN 2023 se sont poursuivis ce jeudi 09 Juin avec au terme de la journée une grosse surprise. Une défaite des Pharaons d’Egypte sans Mohamed Salah face à l’Ethiopie. Pendant ce temps, son coéquipier de Liverpool, Naby Keïta se muait en sauveur pour le Syli national.

C’est le monde à l’envers dans le groupe D, au terme des deux premières journées des éliminatoires, c’est le Malawi qui occupe la première place, suivi de l’Ethiopie dans un groupe où loge, l’Egypte et la Guinée considérés comme les favoris. La défaite de l’Egypte 2-0 ce jeudi, aura redistribuée toutes les cartes dans la poule. Deux buts marqués aux 21ème et 39ème minutes qui ont laissé les Pharaons pantois.

Dans l’autre match du groupe, la Guinée à elle aussi failli se faire surprendre par le Malawi. Après une frustrante défaite 1-0 face à l’Egypte lors de la première journée, le Syli national avait à cœur de retrouver des couleurs. C’était sans compter avec des vaillants malawites qui ont maintenu leurs cages inviolées jusqu’à la (90+1e). Naby Keïta a pu trouver la faille dans les tous derniers instants du match et permet à son équipe de se relancer. Toutes les équipes du groupe D comptabilisent 3 points avec la Malawi en tête suivis de l’Ethiopie puis de la Guinée. L’Egypte ferme la marche.

Afriquinfos

Amadou Traoré rend visite à la sélection guinéenne

Amadou Traoré a rejoint, pendant la trêve internationale, la Guinée de Kaba Diawara, des suites de nombreux forfaits sur blessure. Passé par les équipes de jeunes de l’Equipe de France (U17 et U19), l’ailier des Girondins de Bordeaux a encore le choix de sa sélection A, et n’a à ce jour pas encore fait de choix définitif. Actuellement blessé, il est juste allé découvrir l’ambiance d’une sélection avant de pourquoi pas opter pour la Guinée.

La Guinée avait un match vendredi contre l’Afrique du Sud, mais le jeune bordelais – en fin de contrat en juin – ne l’a pas disputé car il n’était pas à 100%. Depuis, d’ailleurs, il a été autorisé à revenir en Gironde pour « soucis physiques », lui qui est blessé depuis de nombreuses semaines maintenant, et qui était d’ailleurs le dernier joueur encore à l’infirmerie. Il s’agissait plutôt d’une prise de contact avec le Syli National.

Amadou Traoré a livré sa réaction, confirmant qu’il avait bien la choisi la Guinée comme sélection nationale.

Ça fait beaucoup de sensations. Toute ma famille est de la Guinée, mon père, ma mère, et tous mes frères. Ça me fait très plaisir de porter ces couleurs parce que cela faisait très longtemps que ma famille m’en parlait. Je suis content. Cela fait un moment que la Guinée me suit. Ils contactaient mon frère, et ils l’avaient appelé pour lui dire qu’ils avaient envie que j’intègre la sélection. Moi, au début, comme j’étais avec l’Equipe de France, cela voulait dire qu’il fallait faire un choix, il fallait réfléchir… Même pour la Coupe d’Afrique des Nations, ils m’avaient appelé. Mais au jour d’aujourd’hui, venir à ce moment-là, je pense que c’était le bon moment

C’est notamment l’ancien attaquant des Girondins, aujourd’hui sélectionneur, Kaba Diawara, qui a fait les démarches.

Kaba a appelé mon frère, c’était lui le contact. Ils ont parlé, j’ai aussi parlé avec Kaba, il a tenu le discours de la jeunesse, etc, ça m’a satisfait. Je me sens très bien aujourd’hui, il y a une bonne ambiance. Tout le monde est heureux, tout le monde sourit, tout le monde est dans le projet sportif : ils veulent tous gagner, ils ont tous faim, c’est ce qui est bien

L’actuel ailier bordelais s’est confié sur ses ambitions en sélection.

J’ai envie d’amener la Guinée au plus haut niveau, gagner des titres, comme la Coupe d’Afrique des Nations plus tard. Il y a plein d’ambition, même les qualifications pour la Coupe du Monde… Gagner le plus de matches possibles ! J’ai envie de montrer que la Guinée est là

Par Girondins4ever.com

CAN 2021. La Gambie bat la Guinée et passe en quarts de finale

Dans un match fermé où le Syli national de Guinée a eu ses occasions, les Scorpions de Gambie avec Musa Barrow sur une frappe donne la qualification à son équipe.

Pour sa première expérience en Coupe d’Afrique des nations seniors, l’équipe guinéenne continue d’écrire son histoire et ce lundi, c’est la Guinée qui en a fait les frais après la Mauritanie et la Tunisie en matchs de poule.

Même si elle était l’outsider sur ce huitième de finale, la Gambie a montré son envie en se procurant la première occasion dès l’entame du match.

Ensuite sur un mouvement collectif, Musa Barrow tire en force du gauche. Une balle bloquée par le gardien guinéen.

A la suite d’une perte de ballon, Ebrima Darboe reprend de peu à côté des buts gardés par Aly Keïta.

Toutefois, dans cette première période, ce sont les Guinéens qui ont les meilleures occasions avec Mohamed Bayo à la retombée d’une reprise de la tête à la suite d’un corner à la 4-ème minute et à la 38-ème à la suite d’une passe en profondeur, il s’emmêle les pinceaux.

Au retour des vestiaires, à la 50-ème minute, la Guinée continue sa domination et sur un corner d’Aguibou Camara, la tête de Saidou Sow passe légèrement au-dessus.

La Gambie réagit par à-coups.

Et sur Musa Barrow sur une passe en profondeur, réussit un contrôle qui met dans le vent la défense guinéenne avant de battre de l’intérieur du pied le portier guinéen, Aly Keïta à la 71-ème minute.

C’est l’ouverture du score pour les Scorpions de Gambie qui jouent leur première phase finale de Coupe d’Afrique des nations seniors de son histoire.

La Guinée a poussé et touché à deux reprises les montants mais la balle n’entrera pas dans les buts gambiens.

CAN 2021. Le Zimbabwe sauve l’honneur, la Guinée câle mais se qualifie

Malgré deux défaites lors des deux premières journées, le Zimbabwe de Norman Mapeza s’est imposé devant la Guinée (2-1) mardi soir au stade Ahmadou Ahidjou de Yaoundé.

Une rencontre historique entre les Warriors et le Syli National, puisqu’elle a été dirigée par l’arbitre rwandaise Salima Mukansanga qui devient la première femme arbitre à officier lors d’un match de Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies.

En première mi-temps, les poulains de Norman Mapeza sont entrés avec la ferme intention de réaliser un résultat positif et ainsi créer le jeu.

15′, Tigere adresse un tir de l’extérieur de la surface de préparation, qui frôle le poteau droit d’Aly Keita.

Quelques minutes plus tard, le Sily Nation répond par une action collective. Kane reprend un centre de la droite, mais le cuir ne trompe pas le keeper zimbabwéen.

26′, Knowledge Musona, reprend de la tête un corner de Never Tigere pour ouvrir la marque.

Les Warriors réussissent à doubler la marque face au poulains de Kaba Diawarra juste avant la pause citron.

Mahachi est servi dans la surface de réparation, dribble un défenseur guinéen et trompe le gardien Aly Keita.

A la reprise, le Sily National réduit la marque par son capitaine Naby Keita.

Le milieu offensif de Liverpool conclut un joli travail individuel en dribblant deux défenseurs pour relancer le match.

Après cette réalisation, les guinéens continuent de pousser mais sans pouvoir atteindre les buts de Talbert Shumba.

Une victoire pour les Warriors qui sauvent l’honneur dans le tournoi.

Le Sily national termine la phase de groupes avec quatre points et se positionne à la seconde place du groupe C, s’assurant une place en huitièmes de finale.

CAN 2021. La Guinée s’impose face au Malawi pour son entrée en lice

Ce lundi 10 janvier, la Guinée affrontait le Malawi pour leur premier match de cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN). La Sily national s’est imposée sur la plus petite des marges grâce à une réalisation du Toulousain Issiaga Sylla (35’). Les Malawites peuvent nourrir énormément de regrets.

Dans le deuxième match du groupe B de cette CAN 2022, la Guinée et le Malawi s’affrontaient ce lundi 10 janvier. Les Guinéens sont sortis vainqueurs de ce duel en s’imposant sur la plus petite des marges. Alors que les Malawites dominaient les débats, la Syli national a fini par trouver l’ouverture sur sa première réelle opportunité grâce à Issiaga Sylla (36’). Le Toulousain, trouvé par Kanté, a fusillé la nation malawite à bout portant.

Un grand Keita dans les buts guinéens

Avant cela, les Flammes du Malawi affichaient un visage enthousiasmant, fait d’un jeu porté vers l’avant. Ils pourront nourrir des regrets au vu du nombre d’occasions ratées. Mais c’est aussi la faute à un grand Keita dans les buts guinéens qui a détourné pas moins de cinq occasions franches en corner. Ses envolées ont sauvé les siens et leur permettent d’être leader du groupe B avec le Sénégal, tombeur du Zimbabwe, plus tôt dans la journée (1-0).

Deux équipes en forme

Un match qui s’annonce ouvert entre deux sélections aux états de forme similaires. En amical, la Guinée s’était imposée face au Rwanda (2-0) tandis que le Malawi avait battu le Mali (2-0).

La Guinée peut compter sur plusieurs joueurs évoluant en France (Ligue 1 et Ligue 2), parmi lesquels Saidou Sow défenseur à l’AS Saint-Etienne, Ousmane Kanté et Morgan Guillavogui (Paris FC), Issiaga Sylla (Toulouse) ou encore Lamarana Diallo (Grenoble) et Mohamed Bayo, attaquant au Clermont Foot 63.

De son côté, le Malawi compte dans son groupe deux joueurs qui évoluent en Europe : Charles Petro, qui joue pour le Sheriff Tiraspol (Moldavie) et Fransisco Madinga (FC Dilla Gori, Géorgie).

Après cette rencontre, la Guinée disputera son deuxième match face au Sénégal (14 janvier). Le même jour, le Malawi sera opposé au Zimbabwe.

Par Ouest-France

CAN 2021 : 7 absents, la Guinée décimée pour son premier match !

Opposée au Malawi lundi pour son entrée en lice à la CAN 2021, la Guinée va se présenter avec un effectif considérablement amoindri. Après le défenseur Mikaël Dyrestam et l’attaquant Seydouba Soumah, quatre nouveaux joueurs ont en effet été testés positifs au Covid-19, a annoncé samedi la Fédération Guinéenne. Il s’agit des défenseurs Fodé Camara et Ibrahima Sory Conté, du milieu défensif Mory Konaté et de l’attaquant Morgan Guilavogui.

Le milieu offensif Morlaye Sylla a quant à lui obtenu un test négatif et va rejoindre le groupe mais il sera trop court pour ce match. Le sélectionneur du Syli National, Kaba Diawara, va donc devoir composer avec un groupe réduit à 20 éléments pour cette première sortie.

Par Afrik-Foot

Prépa. CAN 2021 : la Guinée corrigée au Rwanda pour la première de Moriba

La préparation à la CAN 2021 commence très mal pour la Guinée. Sans Naby Keita mais avec des tauliers comme Amadou Diawara, Issiaga Sylla ou encore Mohamed Bayo, ainsi que l’ancien Barcelonais Ilaix Moriba, qui fêtait sa première cape, le Syli National a été étrillé par le Rwanda (0-3), pas qualifié pour la CAN, ce lundi en match amical à Kigali.

Muhadjiri Hakizimana (22e), Dany Usengimana (47e) et Fred Muhozi (72e), qui évoluent tous au pays, ont permis aux Amavubi de donner la leçon aux Guinéens.

Le sélectionneur Kaba Diawara a encore du pain sur la planche avant le prochain match de préparation prévu jeudi face au même adversaire. La Guinée affrontera le Malawi (10 janvier), le Sénégal (14 janvier) et le Zimbabwe (18 janvier) dans le groupe B de la CAN.

La compo de la Guinée

Saïdou Sow convoqué avec la Guinée

Week-end réussi pour Saïdou Sow ! Buteur face à Lille (1-1), le défenseur central des Verts est convoqué avec la sélection nationale de Guinée pour son prochain rassemblement. 

Invité par Didier Six, Saïdou Sow fait partie des 24 joueurs retenus pour disputer les deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. À cette occasion, le joueur de 19 ans affrontera la Guinée-Bissau, le 1er septembre, puis le Maroc, le 6 septembre. 

Au-delà de l’enjeu de ces deux rencontres, ce double rendez-vous permettra au Syli de préparer un peu plus la Coupe d’Afrique des nations de football 2021 qui se jouera au Cameroun dès le 9 janvier prochain. La Guinée y retrouvera le Sénégal, le Zimbabwe et le Malawi en phase de groupes. 

ASSE.fr